MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MESRS
REPUBLIQUE DU MALI
UN PEUPLE, UN BUT, UNE FOI
drapeau du Mali

38ème session du CAMES à Bamako: 1573 dossiers d’enseignants-chercheurs et de chercheurs à examiner

Depuis hier lundi 11 juillet 2016, Bamako abrite la 38ème session des Comités Consultatifs Interafricains du Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES). Cette session de Bamako va statuer sur 1573 dossiers physiques d’enseignants-chercheurs et de chercheurs. La cérémonie d’ouverture de cette rencontre d’évaluation des enseignants africains et malgaches du supérieur qui a eu lieu hier lundi était présidée par le ministre sortant de l’Enseignement Supérieur, Me Mountaga Tall. Il avait à ses côtés, Pr Assetou Founè Samaké Migan, ministre rentrante de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Secrétaire Général du CAMES, Bertrand Mbatchi, le Président du Comité Consultatif Général, Habibou Abarchiet, le Recteur de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB), Pr Adama Diaman Keita.
Le Pr Adama Diaman Keita a, au nom de l’ensemble des Recteurs des Universités du Mali, Directeurs d’Instituts et Grandes Ecoles de Bamako, exprimé toute sa joie pour l’organisation d’une telle rencontre à Bamako.
A sa suite, le Secrétaire Général du Comité Consultatif Général, Habibou Habarchi a exprimé sa profonde gratitude à l’endroit des autorités et le peuple maliens pour la grande hospitalité et l’attention toute particulière dont les participants venus des 19 pays membres du CAMES font l’objet à Bamako.
Selon lui, cette session de Bamako statuera sur 1573 dossiers physiques d’enseignants-chercheurs et de chercheurs dont 461 pour le domaine des Lettres-Sciences Humaines, 207 pour les mathématiques et physiques-Chimie, 390 pour le domaine des Sciences Naturelles et l’Agronomie, la Médecine (216), 13 pour les Sciences et techniques des activités Physiques et sportives. Les Sciences Economiques et de Gestion comptent à ses dires, 105 dossiers tandis que les domaines des Sciences Juridiques, Politiques et Sciences Techniques de l’Ingénierie connaissent respectivement 107 et 74 dossiers.
Le Secrétaire Général du CAMES pour sa part a exprimé à son tour ses remerciements à l’endroit des autorités maliennes pour la bonne organisation de la rencontre.
Quant à Me Mountaga Tall, il dira que cette 38ème session du CAMES au Mali après celle de 2003 est une preuve manifeste que le Mali compte parmi les membres et acteurs majeurs du CAMES. Selon lui, les acteurs du CAMES en choisissant le Mali pour cette session, ont compris que notre pays est sur la bonne voie. Celle du retour définitif de la paix et de la sécurité dans un monde en pleine mutation où des esprits rétrogrades tentent de prôner la haine et la terreur à travers le monde entier sous le prétexte fallacieux d’un prétendu Islam.
Le ministre Tall précisera que les sept programmes du CAMES dont les Comités consultatifs interafricains, le Concours d’agrégation , l’Ordre international des palmes académiques, la Pharmacopée et la médecine traditionnelle, la Reconnaissance et l’équivalence des diplômes, l’Assurance qualité et le Programme silhouette s’évertuent à promouvoir la qualité de l’enseignement supérieur et la recherche dans son espace. Avant de rappeler qu’il s’agit d’un cadre commun de gestion des carrières des enseignants et chercheurs des 19 pays membres avec 37 sessions et plus de 12.000 dossiers d’inscription sur les listes d’aptitude évalués entre 1978 à 2015.
Me Mountaga Tall a profité de cette occasion pour féliciter et remercier sa collègue Assetou Founè Samaké Migan pour sa nomination à la tête du département de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et sa bonne collaboration. Il a également félicité le Secrétaire Général du Comité Consultatif Général du CAMES et son équipe pour son engagement, sa détermination et ses brillants résultats.
Me Mountaga Tall a aussi adressé ses adieux aux Recteurs, Directeurs des Universités, des Grandes Ecoles et des Instituts pour leur accompagnement durant son passage à la tête du département de l’Enseignement Supérieur.

Source: Le Tjikan

Categorie: 2016
Date: 20 juillet 2016

AGENDA DES EVENEMENTS

Aucun Événements prévu pour le moment.

PARTENAIRES
NOUS REJOINDRE