MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MESRS
REPUBLIQUE DU MALI
UN PEUPLE, UN BUT, UNE FOI
drapeau du Mali
ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AU MALI
ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Veuillez trouver en pièce jointe :

1- AVIS DE VACANCE DE POSTE No 2016-0000010/MESRS-SG.

Titre du poste: Poste de Directeur Général de l’École Supérieur de Journalisme et des Science de la Communication (ESJSC);

2- FORMULAIRE INDIVIDUEL D’INFORMATION /APPEL A CANDIDATURE.

NB:
Date limite de réception des dossiers: les dossiers de candidature sont recevables à la Direction Général de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du 26 octobre 2016 au 14 novembre 2016 à 16 heures précises.
Pour toutes informations complémentaires sur les modalités de soumission de la candidature, adressez vous à la Direction Général de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.
Téléphone : 00 223 20 23 22 29
Adresse site Web :www.enseignementsup.gov.ml
Source : Cellule de Communication MESRS.

appel-candidature-esjsc

Le sous-secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique est né dans un contexte postcolonial. Entre 1963 et 1968, la période de la Première République a été marquée par la mise en place de l’administration. C’est dans ce contexte que sont nées les Grandes écoles dans le but de former rapidement des cadres pour l’administration.

Le Décret N° 237/PG-RM du 4 octobre 1962 a été pris suite à l’adoption de la loi N°62-74/AN-RM du 17 septembre 1962, portant organisation de l’Enseignement en République du Mali, crée l’Enseignement supérieur et lui conférant les missions suivantes :

–          Assurer la formation générale et technique des cadres supérieurs de la nation ainsi que leur perfectionnement continu ;

–          Promouvoir le développement de la Recherche scientifique ;

–          Assurer l’adaptation permanente de l’Enseignement public aux progrès scientifiques et techniques et aux transformations de la vie sociale ;

–          Diffuser la culture.

INSTITUTS
ECOLES

AVIS DE VACANCE DE POSTE No 2016-0000010/MESRS-SG

Veuillez trouver en pièce jointe :

1- AVIS DE VACANCE DE POSTE No 2016-0000010/MESRS-SG.

Titre du poste: Poste de Directeur Général de l’École Supérieur de Journalisme et des Science de la Communication (ESJSC);

2- FORMULAIRE INDIVIDUEL D’INFORMATION /APPEL A CANDIDATURE.

NB:
Date limite de réception des dossiers: les dossiers de candidature sont recevables à la Direction Général de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du 26 octobre 2016 au 14 novembre 2016 à 16 heures précises.
Pour toutes informations complémentaires sur les modalités de soumission de la candidature, adressez vous à la Direction Général de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.
Téléphone : 00 223 20 23 22 29
Adresse site Web :www.enseignementsup.gov.ml
Source : Cellule de Communication MESRS.

appel-candidature-esjsc

Cérémonie de signature du Contrat de Paiement à l’Avance AfricaConnect2

1

La cérémonie de signature s’est déroulée le jeudi 10 août 2016 sous la présidence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Assétou Founé SAMAKÉ MIGAN.

Entre 2011 et 2015, la Commission Européenne a financé 80% des coûts de la première phase du projet AfricaConnect, qui a permis d’acquérir des ressources en connectivité et en équipements, et de déployer une dorsale régionale pour l’éducation et la recherche en Afrique Australe et de l’Est.

AfricaConnect2 représente une deuxième phase de ce projet financée principalement par la Commission Européenne, et le Cluster 2 du projet est géré par WACREN, en collaboration avec GEANT Association, mandatée par la Commission Européenne.

WACREN déploiera une dorsale régionale pour l’éducation et la recherche en Afrique de l’Ouest et du Centre, ainsi qu’une ou plusieurs connexions intercontinentales entre ce réseau et l’Europe. Cette infrastructure réseau permettra à WACREN d’offrir des services de Réseau d’Education et de Recherche (RER) à ses RNER membres, et de livrer ces services en Afrique dans les localités des pays membres des RNER (POP).

A partir de 2016, WACREN fournira à ses RNER membres une connectivité internationale aux réseaux mondiaux pour l’éducation et la recherche via le REN régional européen, GÉANT, et à Internet (service dénommé ici « Worldwide Connectivity Service » [Service de Connectivité Mondiale]) ; WACREN recouvrera également les coûts directs relatifs au service par le biais des frais de service aux RNER membres.

WACREN devra conclure un contrat de services, ci-après dénommé « Contrat WACREN de Service REN » avec chaque RNER membre qui utilise un ou plusieurs des services de WACREN.

La Commission Européenne exige de WACREN de garantir une contribution de 20% du budget total d’AfricaConnect2 Cluster 2 des RNER participants, soit un montant de deux millions quatre cent cinquante mille Euros (2.450.000 €), représentant la quote-part de WACREN à AfricaConnect2.

Pour garantir suffisamment de liquidités afin de respecter les conditions relatives à la quote-part de WACREN à AfricaConnect2, WACREN exige des paiements à l’avance des RNER membres pour les services qui seront offerts dans le cadre d ‘AfricaConnect2. A cette fin, WACREN propose le présent Contrat de Paiement à l’Avance d’AfricaConnect2 à ses RNER membres.

 

32

 

WACREN prévoit la participation de 10 (dix) RNER dans la région couverte par WACREN (Afrique de l’Ouest et du Centre). Par conséquent, une avance de deux cent quarante-cinq mille euros (245.000 €) doit être payée par chaque RNER.

Dans le cas où le nombre de RNER participant est inférieur à 10 (dix), les RNER intéressés peuvent souscrire davantage, et bénéficier de plus de services.

Les RNER sont également tenus d’apporter une contribution aux coûts d’exploitation du Secrétariat de WACREN, à ceux relatifs aux réunions et aux activités de renforcement des capacités; cette contribution est de trente mille euros 30.000 €). La participation aux activités énumérées sera entièrement prise en charge par le projet pour les RNER participants, et ce pour la durée du projet.

La contribution totale par RNER est donc de deux cent soixante-quinze mille Euros (275.000 €).

À un stade ultérieur, un RNER peut contribuer davantage pour bénéficier de services à tarifs réduits, si le nombre de RNER participants prévu n’est pas atteint d’ici le 31 décembre 2016.

Le RNER souhaite utiliser les Services REN de WACREN, et est prêt à effectuer les paiements mentionnés ci-dessus pour participer au projet AfricaConnect2 en vertu des modalités et conditions énoncées dans le présent Contrat.

WACREN est prêt à accepter le paiement du RNER à titre de participation dans le projet, et le paiement à l’avance concernant certains Services RER, tel que spécifié dans le présent Contrat, et en vertu des modalités et conditions énoncées dans le présent Contrat.

Le présent contrat entre en vigueur à la date de signature par les deux Parties (« Date d’entrée en vigueur »).

Aucune des deux Parties ne peut résilier ce contrat sans l’accord écrit de l’autre partie, aussi longtemps que le Compte pour le Paiement à l’Avance AfricaConnect2 a un solde créditeur.

A moins que les deux Parties n’en conviennent autrement, le présent contrat prendra fin au terme du mois calendaire qui suit le mois où le Compte pour le « Paiement à l’Avance AfricaConnect2” n’a plus de solde créditeur.

Institut Supérieur de Formation et de Recherche Appliquée(ISFRA)

Ecole Normale de l’Enseignement Technique et Professionnel(ENETP )

Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée de Katibougou(IPR IFRA)

Ecole Normale Supérieur(ENSUP)

L’Ecole Nationale D’Ingénieurs Abderhamane Baba Touré en abrégé (ENI-ABT)

L’Ecole Nationale D’Ingénieurs  Abderhamane  Baba Touré en abrégé (ENI-ABT) a été  crée par l’Ordonnance N°10-028 /P-RM du 4 AOUT 2010

L’ENI-ABT a pour missions :

  • La formation universitaire, professionnelle et continue dans les domaines de l’énergie, de l’eau, de l’environnement, du génie civil, de la géomantique, de la géologie et des mines, de l’industrie, des télécommunications ;
  • La formation post-universitaire ;
  • La recherche scientifique et technologique ;
  • Le développement et la diffusion des connaissances et savoir-faire ;
  • La réalisation d’expertises et d’activités de production.

L’ENI-ABT est un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST) est administrée et gérée par un conseil d’administration, un Directeur General, assisté par un Directeur des Etudes ; un Directeur de la Recherche, d’un Secrétaire General, des organes administratifs et techniques, des Départements d’Enseignement et de Recherche  et des organes consultatifs.

Les organes consultatifs de L’ENI-ABT sont :

  • Le conseil pédagogique et scientifique (CPS) ;
  • Le conseil de perfectionnement (CP)
  • Le conseil de discipline

L’ENI-ABT, dès la rentrée univertaire 2014-2015  commence le système Licence Master Doctorat (LMD).

UNIVERSITES

Cérémonie de signature du Contrat de Paiement à l’Avance AfricaConnect2

1

La cérémonie de signature s’est déroulée le jeudi 10 août 2016 sous la présidence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Assétou Founé SAMAKÉ MIGAN.

Entre 2011 et 2015, la Commission Européenne a financé 80% des coûts de la première phase du projet AfricaConnect, qui a permis d’acquérir des ressources en connectivité et en équipements, et de déployer une dorsale régionale pour l’éducation et la recherche en Afrique Australe et de l’Est.

AfricaConnect2 représente une deuxième phase de ce projet financée principalement par la Commission Européenne, et le Cluster 2 du projet est géré par WACREN, en collaboration avec GEANT Association, mandatée par la Commission Européenne.

WACREN déploiera une dorsale régionale pour l’éducation et la recherche en Afrique de l’Ouest et du Centre, ainsi qu’une ou plusieurs connexions intercontinentales entre ce réseau et l’Europe. Cette infrastructure réseau permettra à WACREN d’offrir des services de Réseau d’Education et de Recherche (RER) à ses RNER membres, et de livrer ces services en Afrique dans les localités des pays membres des RNER (POP).

A partir de 2016, WACREN fournira à ses RNER membres une connectivité internationale aux réseaux mondiaux pour l’éducation et la recherche via le REN régional européen, GÉANT, et à Internet (service dénommé ici « Worldwide Connectivity Service » [Service de Connectivité Mondiale]) ; WACREN recouvrera également les coûts directs relatifs au service par le biais des frais de service aux RNER membres.

WACREN devra conclure un contrat de services, ci-après dénommé « Contrat WACREN de Service REN » avec chaque RNER membre qui utilise un ou plusieurs des services de WACREN.

La Commission Européenne exige de WACREN de garantir une contribution de 20% du budget total d’AfricaConnect2 Cluster 2 des RNER participants, soit un montant de deux millions quatre cent cinquante mille Euros (2.450.000 €), représentant la quote-part de WACREN à AfricaConnect2.

Pour garantir suffisamment de liquidités afin de respecter les conditions relatives à la quote-part de WACREN à AfricaConnect2, WACREN exige des paiements à l’avance des RNER membres pour les services qui seront offerts dans le cadre d ‘AfricaConnect2. A cette fin, WACREN propose le présent Contrat de Paiement à l’Avance d’AfricaConnect2 à ses RNER membres.

 

32

 

WACREN prévoit la participation de 10 (dix) RNER dans la région couverte par WACREN (Afrique de l’Ouest et du Centre). Par conséquent, une avance de deux cent quarante-cinq mille euros (245.000 €) doit être payée par chaque RNER.

Dans le cas où le nombre de RNER participant est inférieur à 10 (dix), les RNER intéressés peuvent souscrire davantage, et bénéficier de plus de services.

Les RNER sont également tenus d’apporter une contribution aux coûts d’exploitation du Secrétariat de WACREN, à ceux relatifs aux réunions et aux activités de renforcement des capacités; cette contribution est de trente mille euros 30.000 €). La participation aux activités énumérées sera entièrement prise en charge par le projet pour les RNER participants, et ce pour la durée du projet.

La contribution totale par RNER est donc de deux cent soixante-quinze mille Euros (275.000 €).

À un stade ultérieur, un RNER peut contribuer davantage pour bénéficier de services à tarifs réduits, si le nombre de RNER participants prévu n’est pas atteint d’ici le 31 décembre 2016.

Le RNER souhaite utiliser les Services REN de WACREN, et est prêt à effectuer les paiements mentionnés ci-dessus pour participer au projet AfricaConnect2 en vertu des modalités et conditions énoncées dans le présent Contrat.

WACREN est prêt à accepter le paiement du RNER à titre de participation dans le projet, et le paiement à l’avance concernant certains Services RER, tel que spécifié dans le présent Contrat, et en vertu des modalités et conditions énoncées dans le présent Contrat.

Le présent contrat entre en vigueur à la date de signature par les deux Parties (« Date d’entrée en vigueur »).

Aucune des deux Parties ne peut résilier ce contrat sans l’accord écrit de l’autre partie, aussi longtemps que le Compte pour le Paiement à l’Avance AfricaConnect2 a un solde créditeur.

A moins que les deux Parties n’en conviennent autrement, le présent contrat prendra fin au terme du mois calendaire qui suit le mois où le Compte pour le « Paiement à l’Avance AfricaConnect2” n’a plus de solde créditeur.

Liste des filières de formation de certains Etablissements privés d’Enseignement supérieur

Cliquer sur le fichier PDF pour lire le document.

 

Sénégal-Mali: Une caravane Sous-régionale en séjour à Bamako du 5 au 6 avril 2016

Les Universités publiques de Bamako accueillent du mardi 5 au mercredi 6 avril 2016, une importante caravane sous-régionale organisée par les autorités sénégalaises. Une délégation de 26 étudiants sont accompagnés de 14 encadreurs et responsables du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du Sénégal.

L’objectif principal de la visite est la consolidation et le renforcement du leadership des Etudiants, mais aussi l’intégration des universités de certains pays de l’Afrique de l’Ouest dont le Sénégal, le Mali et la Côte d’Ivoire.

D’autres objectifs visés sont: de renforcer la gouvernance des organisations estudiantines ; consolider la représentation des étudiants dans les amicales des différentes universités, améliorer la gouvernance et la gestion des bourses  dans les différents pays, promouvoir les droits d’inscription et leur impact dans la réussite de l’étudiant, renforcement de la gouvernance des œuvres sociales dans les universités ainsi que les franchises universitaires les universités des pays d’accueils.

Les deux jours de séjour des caravaniers seront consacrés à des conférences, des visites de terrain dans les différentes universités de la place ainsi que des séances de travail avec les recteurs et autorités ministérielles ainsi que les autorités en charge des questions sociales.

Les objectifs généraux recherchés à travers cette caravane, sont entre autres : la connaissance des mécanismes de d’organisation et de fonctionnement des mouvements étudiants dans les universités de la sous région ouest africaine, le partager des expériences et les bonnes pratiques en matière d’organisation de mouvement étudiant, la contribution à l’émergence d’un nouveau leadership du mouvement étudiant ainsi que le renforcement de l’intégration sous régionale et à l’émergence d’une citoyenneté panafricaine.

Après le Mali la caravane d’envole le 07 avril pour la  Côte d’Ivoire en vue de continuer les mêmes motifs.

Cellule communication MES

L’institut des hautes études et de recherches islamiques Hamed baba de Tombouctou

Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako (USTTB)
  • FST : Faculté des Sciences et Techniques
  •  FPHAR : Faculté de Pharmacie
  • FMOS : Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie
  • ISA : Institut Universitaire des Sciences Appliquées

Université des sciences sociales et de gestion de Bamako(USSGB)
  • FHG : Faculté d’Histoire et de Géographie
  •  FSEG : Faculté des Sciences Economiques et de Gestion
  •  IUG : Institut Universitaire de Gestion
  •  IUDT : Institut Universitaire de Développement Territorial

Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (USJPB)
  • FDPU : Faculté de Droit Public
  •  FDPRI: Faculté de Droit Privé
  •  FSPA: Faculté des Sciences politiques et Administratives

Université de Ségou
  • FAMA : Faculté d’Agronomie et de Médecine Animale

Université des lettres et des sciences humaines de Bamako (ULSHB)
  • FLLSL : Faculté des Lettres, des Langues et des Sciences du Langage
  • FSHSE : Faculté des Sciences Humaines et des Sciences de l’Education
  •  IUT : Institut Universitaires de Technologie

TEXTES ET DOCUMENTS SCOLAIRES

ENI, IPR, ENSUP, ENTP

L’institut des hautes études et de recherches islamiques Hamed baba de Tombouctou

  ORDONNANCE N° 99-044 (267 hits)

  DECRET N° 99-425 (279 hits)

Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako (USTTB)

Université des sciences sociales et de gestion de Bamako(USSGB)

Institut des sciences humaines

  ORDONNANCE N°02-057 (267 hits)

  DELIBERATION N°08-002 (226 hits)

  DECRET N°06-477 (244 hits)

Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (USJPB)

Université des lettres et des sciences humaines de Bamako (ULSHB)

Centre national des œuvres universitaires CNEU

  ORDONNANCE N°01-051 (268 hits)

  LOI N°06-037 (262 hits)

  DECRET N°08-115 (241 hits)

  DECRET N°06-394 (370 hits)

Université de segou

AGENDA DES EVENEMENTS

Aucun Événements prévu pour le moment.

PARTENAIRES
NOUS REJOINDRE